Les temps de l’enfance et de la jeunesse sont des moments essentiels de la vie. Ils sont les socles sur lesquels toute personne se construit.

Nous portons l’ambition d’offrir à nos enfants et à nos jeunes des services publics de grande qualité, avec des tarifs établis en fonction des ressources, en lien avec les institutions et services concernés.

Nous poursuivrons les actions déjà engagées : ouverture de micro-crèches, rénovation et transformation de la halte-garderie en multi-accueil Farandole, travaux d’entretien et de rénovation dans les écoles.

 

Volonté1
  • Poursuivre et diversifier notre offre en matière de petite enfance.
  • Poursuivre et développer notre engagement dans le domaine scolaire.
  • Poursuivre et redynamiser les actions en faveur de la jeunesse.
La petite enfance

Les services petite enfance doivent répondre tout à la fois aux besoins d’éducation et d’épanouissement comme aux besoins de garde.

Pour cela, nous souhaitons :

  • Ouvrir de nouvelles micro-crèches en complémentarité avec les autres modes de garde.
  • Poursuivre la diversification des modes d’accueil du tout petit.
  • Poursuivre l’action des services Petite Enfance dans le domaine de la parentalité en mettant en place des partenariats avec d’autres services municipaux, institutions ou associations.
  • Poursuivre les actions passerelles pour une entrée apaisée en maternelle.
  • Développer l’éveil artistique et culturel du tout petit, avec le service culturel et la bibliothèque (spectacles, lectures, contes, …)
Farandole
Le temps de l'école

Avec les enseignants et l’Éducation Nationale, l’action municipale permet de favoriser l’accès de tous à la connaissance et au développement d’une citoyenneté harmonieuse.

Pour cela, nous souhaitons :

  • Poursuivre les engagements de notre ville en matière d’éducation en maintenant notamment la gratuité des fournitures scolaires.
  • Favoriser la maîtrise de la lecture et de l’écriture en poursuivant les rencontres avec les auteurs et illustrateurs. Développer le partenariat de l’Animation Lecture en exigeant le maintien des moyens de l’Éducation Nationale.
  • Développer les actions de médiation culturelle avec le Centre Culturel (expositions, spectacles, interventions artistiques…)
  • Agrandir l’école Henri Wallon avec le concours du dispositif « Politique de la Ville ».
  • Réhabiliter ou reconstruire l’école Joliot-Curie.
  • Poursuivre l’équipement des écoles en ordinateurs et vidéoprojecteurs.
  • Rechercher une solution consensuelle sur les rythmes scolaires en associant les parents, les enseignants et les acteurs du périscolaire. Une nouvelle réflexion sera engagée, prenant en compte en premier lieu l’intérêt de l’enfant pour la mise en œuvre du Projet Éducatif Local.
  • Se donner l’objectif d’une ATSEM par classe de maternelle en engageant une réflexion à partir de tous les éléments, professionnels, budgétaires, pour le meilleur accompagnement et la meilleure autonomie possible des plus jeunes enfants.
  • Agir pour que l’accueil des enfants en situation de handicap soit effectif avec l’accompagnement d’un personnel qualifié de l’Éducation Nationale.
  • Maintenir la restauration scolaire par la cuisine centrale en privilégiant les circuits courts, l’utilisation des aliments bio, et en supprimant l’utilisation des plastiques.
  • Sensibiliser les enfants à l’éducation alimentaire et à la lutte contre le gaspillage.
  • Poursuivre l’accueil périscolaire pour tous les enfants, en maintenant les tarifs en fonction du quotient familial.
  • Engager une action pour sécuriser les déplacements logement-école, et les accès aux écoles.
La jeunesse

Notre projet veut accompagner nos jeunes dans leurs envies, leurs aspirations, leurs projets, leurs difficultés.

Nous savons la richesse de notre jeunesse, ses envies de solidarité, ses capacités créatrices, ses besoins d’accéder à la socialisation par l’emploi. Pourtant il peut arriver que les difficultés liées à la crise, aux inégalités suscitent colère, découragement. Les jeunes dans toutes leurs diversités seront au cœur de l’action municipale.

Le Service Municipal de la Jeunesse (SMJ) est chargé de mettre en œuvre la politique de la commune en direction de la jeunesse.

Pour cela, nous souhaitons :

  • De favoriser l’autonomie, la participation et l’expression des jeunes en maintenant et en redynamisant les espaces de rencontres, d’échanges et de loisirs partagés.
  • De favoriser les projets artistiques et culturels, en lien avec les services et structures culturels de la ville.
  • D’accompagner les jeunes, notamment ceux qui sont en rupture avec le système scolaire, vers la formation et l’insertion professionnelle.
  • De transmettre des valeurs de partage, de tolérance, d’échanges, de respect, du mieux vivre ensemble.
Les espaces de rencontre

Les diversités des jeunes de notre ville, leurs idées et souhaits sont une richesse.

Pour cela, nous souhaitons :

  • Repérer et développer sur la ville des espaces permettant des rencontres diverses pour les jeunes.
  • Être à l’écoute des aspirations et souhaits en développant des moyens pour recueillir la parole des jeunes.
  • Offrir des possibilités de débats, d’apports pour la réflexion sur tous les sujets qui les intéressent.
  • Donner les moyens au SMJ de répondre aux besoins des jeunes en terme de socialisation, d’accès à des activités ludiques et éducatives, à des séjours thématiques.
  • Continuer à faire de Châtelus un lieu de découvertes pour les enfants et pour les ados.
  • Favoriser l’autonomie et l’intégration au sein d’un groupe.
  • Permettre aux jeunes de bénéficier d’actions de prévention autour de la santé et des conduites à risque.
  • Faire vivre l’espace d’information pour recevoir les jeunes, les accompagner, les orienter sur les principales thématiques qui les concernent. 
Le Bled à la Morinerie
La culture, un levier d'émancipation et de lutte contre les inégalités

Pour cela, nous souhaitons :

  • Être à l’écoute des envies et des capacités créatrices de la jeunesse.
  • Mettre en lien les jeunes et les artistes présents sur le territoire communal.
  • Travailler à une programmation culturelle spécifique à la jeunesse.
  • Mêler festivités, mixité socio-culturelle et rencontres intergénérationnelles pour mieux se connaître et se comprendre.
Être citoyen à part entière

Pour cela, nous souhaitons :

  • Permettre aux jeunes en situation de rupture scolaire d’être mis en contact avec les structures leur permettant d’accéder à une formation et à un emploi.
  • Maintenir les actions existantes en matière d’insertion professionnelle et les faire évoluer (forum de l’emploi…)