Vivre tranquillement dans la ville et dans son quartier

Bien vivre dans sa ville, c’est se sentir en sécurité, de jour comme de nuit car vivre sereinement est un droit. Notre objectif est d’assurer la tranquillité publique pour tous les habitant·e·s. La sécurité et la prévention de la délinquance sont au cœur des préoccupations de notre liste.

Volonté4
  • D’obtenir et de mettre en œuvre les moyens nécessaires à la sécurité des habitant·e·s.
  • De développer les liens entre les habitant·e·s et leurs élus.
  • De développer la présence humaine dans les espaces publics où les incivilités sont nombreuses.
  • De rendre les habitant·e·s acteurs dans la recherche de leur mieux-être.
Vivre en sécurité dans l'espace public

Pour cela, nous souhaitons :

  • Agir avec les habitant·e·s pour retrouver les effectifs du poste de Police à sa création (16) et obtenir sa transformation en commissariat.
  • Renforcer la police municipale dans ses effectifs, et dans ses missions de proximité avec les habitant·e·s.
  • Permettre aux forces de police nationale et municipale de travailler en concertation, pour jouer un rôle important dans le domaine de la tranquillité, en lien avec les autres partenaires.
  • Obtenir du Conseil départemental la construction d’un Centre de secours doté d’équipements adaptés, à la hauteur de l’intervention des pompiers.
  • Mettre en place une signalisation d’interdiction d’accès des lieux piétonniers aux engins motorisés permettant une verbalisation en cas d’infraction.
Permettre aux habitant·e·s une proximité plus grande avec leurs élus

Pour cela, nous souhaitons :

  • Mettre en place deux élus référents par quartier, facilement joignables, qui seront à l’écoute des habitant·e·s.
Favoriser une réappropriation des espaces publics à travers une présence humaine

Pour cela, nous souhaitons :

  • Faire vivre le dispositif regroupant la police municipale, la médiation sociale, le Service Municipal de la Jeunesse, les gardien·ne·s des équipements sportifs avec les conseils de quartier dans le but de permettre une meilleure écoute et une réactivité plus grande des services municipaux.
  • Prendre appui sur le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) présidé par le maire de la commune, et le Groupe Partenarial Opérationnel (GPO).
  • Favoriser l’échange d’informations entre les responsables des institutions et organismes publics concernés pour définir des objectifs communs assurant la préservation de la sécurité et de la tranquillité publique.